Est-ce que le CBD est détectable au test salivaire

cbd

Depuis quelques années, le CBD est très apprécié. En effet, cette substance naturelle cousine du THC est très prisée pour ses nombreuses vertus. Sa consommation permet de se détendre et de lutter contre les effets du stress. Mais elle participe également à la stabilisation de votre humeur. Le CBD est d’ailleurs légal en France. Cependant, même s’il peut être consommé et commercialisé dans le pays. Il est strictement interdit de conduire en consommant ou après avoir consommé du CBD. Car au volant, le CBD est considéré comme un stupéfiant. C’est pour cela que vous vous demandez si la substance peut être détectée par un test salivaire.

Le CBD est-il détectable par un test salivaire ?

Pour assurer la sécurité de tous les utilisateurs de la route et ainsi éviter les accidents. Un contrôle routier régulier est réalisé par les agents et les officiers de police. Ce contrôle vise à vérifier que le conducteur au volant n’est pas sous l’emprise d’alcool ou de stupéfiants. Il est important de souligner que même les conducteurs de véhicules à deux roues comme la moto et la bicyclette peuvent subir ce contrôle. Pour vérifier que vous n’êtes pas sous l’emprise d’un produit quelconque. Les officiers vont vous faire passer un test salivaire. S’il est possible de vérifier le taux d’alcool dans votre sang grâce à un test d’alcoolémie. Le CBD quant à lui n’est pas détectable par un test salivaire. Ceci s’explique par le fait que le taux de THC présent dans la substance est très faible. En effet, le taux de THC dans un CBD est souvent inférieur à 0,2 %. Il est cependant important de souligner que dans le cas où vous avez consommé du CBD avec un taux de THC plus élevé. Votre test salivaire peut être positif au cannabis.

Le test de détection du CBD

Le CBD est une substance que l’on peut détecter par un test sanguin. Cela si le taux de THC de la substance que vous avez consommée est inférieur à 0,2 %. L’agent ou l’officier de police peut d’ailleurs demander que vous vous soumettiez à ce test si votre comportement au volant est suspect. Dans le cas où votre test est positif, vous risquez d’être sanctionné pour conduite sous stupéfiants.

Les sanctions en cas de test positif au CBD

Si votre test au CBD est positif, vous risquez la suspension et le retrait de votre permis de conduire pendant une période de 6 mois. Dans certains cas, vous serez tenu de payer des amendes en plus d’une peine d’emprisonnement. Sans oublier que vous aurez à participer à des stages de sensibilisation sur la sécurité routière. Et dans le cas d’une récidive, en plus de l’annulation de votre permis de conduire. Vous ne pourrez pas repasser votre permis de conduire pendant 3 ans.

Les stupéfiants détectables au test salivaire

Si le CBD avec un taux de THC inférieur à 0,2 % n’est pas détectable par le test salivaire. Il existe des drogues qui peuvent être détectées par le test. Et cela, indépendamment de la quantité de substance dans votre sang. Ainsi, dans la liste des stupéfiants qui peuvent être détectés par le test salivaire, il y a :

  • –       Le THC ou cannabis. Pour une consommation occasionnelle de la substance, elle sera détectable par le test pendant 6 à 8 h après sa prise. Tandis que si vous consommez régulièrement cette drogue, elle sera détectable par le test salivaire pendant 24 h à 8 jours après sa consommation.
  • Le crack et la cocaïne sont détectables pendant 24 à 48 h après leur prise.
  • Les amphétamines sont aussi détectables au test salivaire pendant 40 à 60 h après les avoir consommés.
  •  Les opiacés peuvent être détectés par un test salivaire après 36 à 48h après leur prise.