Une assurance trottinette électrique est-elle obligatoire ou pas ?

Le domaine de l’assurance peut concerner de nombreux sujets. Cela est par exemple le cas pour les véhicules à deux roues comme les trottinettes électriques. La question qui se pose souvent est de savoir s’il est obligatoire de souscrire à une assurance pour le véhicule. Vous devrez aussi vous informer sur les risques possibles.

Une assurance trottinette électrique est-elle obligatoire ?

Notez qu’une trottinette électrique est un véhicule terrestre motorisé, peu importe sa catégorie. Vous devrez dans ce cas souscrire à un contrat d’assurance avant de conduire le véhicule. L’assurance est obligatoire dès que vous achèterez le véhicule. Cette obligation est prévue par l’article L211-1 du Code des assurances.

L’assurance de ce type de trottinette est devenue obligatoire depuis 2019. Vous pouvez pour cela vous référer du décret 2019-1082 en date du 23 octobre 2019. Vous devrez en même temps respecter le Code de la route quand vous circulez avec votre assurance trottinette.

Vous risquez de vous retrouver avec de gros soucis si vous êtes contrôlé sans assurance avec votre trottinette électrique. Vous devrez au minimum souscrire à une garantie responsabilité civile pour votre assurance. Cela permet d’indemniser la victime d’un accident dont vous êtes le responsable.

Les risques de rouler sans une assurance trottinette électrique

Vous pouvez vous exposer à différents risques si vous n’assurez pas votre trottinette électrique. Vous pourrez vous retrouver à réaliser un travail d’intérêt général suivi d’une amende de 3 750 € au maximum. Il y a aussi la peine de jours-amendes ainsi que l’interdiction de conduire certains véhicules.

Vous devrez aussi passer un stage de sensibilisation à la Sécurité routière. Notez que votre trottinette électrique peut être confisquée jusqu’à ce que vous régliez le problème. Vous pourrez même vous retrouver avec un permis de conduire confisqué.

Vous ne pourrez pas demander une indemnisation en cas de vol de votre trottinette si elle n’est pas assurée. Vous devrez dans ce cas insister sur la souscription à une assurance pour votre véhicule motorisé.

Qu’en est-il de l’assurance trottinette électrique plus puissante ?

Il est tout à fait possible que vous tombez sur une trottinette électrique capable de rouler à plus de 25 km/h. Notez aussi que les risques d’accident peuvent augmenter dans ce genre de situation. Vous devrez alors souscrire à une assurance pour le véhicule pour vous soumettre à la loi.

À souligner que vous ne pouvez pas choisir un contrat basique pour le véhicule. Il faudra choisir un contrat pour les cyclomoteurs. Cela est dû à la puissance de la machine que vous ne devrez pas négliger. Vous pouvez parfaitement vous contenter de la garantie responsabilité civile si c’est ce qui vous convient.

Vous pourrez en outre ajouter d’autres options comme vous le souhaitez. Vous pouvez par exemple choisir une garantie pour les dommages matériels qui peuvent apparaître sur votre trottinette.

Les derniers points à vérifier sur l’assurance trottinette électrique

Vous pouvez prendre note des derniers points suivants avant d’assurer votre trottinette électrique :

  • Souscrire à une assurance avant de voyager à l’étranger : il est primordial d’assurer votre trottinette électrique avant de quitter le pays. Vous allez vous exposer à différents risques dans ce genre de situation. Cela concerne par exemple les vols de véhicules.
  • Les documents à avoir avec l’assurance : le contrat d’assurance ne vous suffira pas pour rouler avec votre trottinette électrique. Vous aurez aussi besoin de vos papiers d’identité et d’une carte verte.
  • Les accessoires obligatoires pour vous faire assurer : vous devrez avoir les bons accessoires pour assurer votre trottinette. Vous avez par exemple besoin de porter un gilet haute visibilité.
  • Les antivols reconnus par les compagnies d’assurance : vous pouvez parfaitement vous informer auprès de votre assureur sur ce dernier point.